Tigers Woods grimpe au classement — Invitation Bridgestone

Solenn Plantier
Août 8, 2018

Il a inscrit cinq oiselets en première moitié de parcours, puis deux autres dans le deuxième neuf.

Poulter a ramené une carte de 67.

Le trio de tête affiche un cumulatif de 129, soit 11 coups sous la normale.

L'Américain Kyle Stanley et l'Australien Jason Day sont les plus proches poursuivants, à deux coups des meneurs.

Le Nord-Irlandais Rory McIlroy a également connu une ronde de 67. Le numéro trois mondial était pour sa part lancé dans un grand numéro, avant de manquer sa mise en jeu sur le par 5 du 16, suivie d'un coup de recentrage.et d'une balle dans l'eau pour son seul bogey du jour qui aurait pû lui coûter encore bien plus cher! McIlroy a réussi cinq oiselets, notamment à ses deux derniers trous. A onze coups du leader après une sévère contre-performance samedi, il a tiré un trait sur le Bridgestone, qu'il a remporté huit fois du temps de son hégémonie sur le golf mondial.

Après un 66 en lever de rideau, Tiger Woods a signé un 68, faisant partie du groupe à 134. Il a toutefois joué plus 1 lors des six derniers trous.

Le numéro un au monde Dustin Johnson et Thorbjørn Olesen ont tous les deux joué 64 pour se hisser à égalité au troisième échelon, à moins-10.

Brooks Koepka, le gagnant des deux dernières éditions de l'Omnium des États-Unis, affiche un score de 136 après un 70. Johnson a régné sur ce terrain en 2016, après une victoire à l'Omnium des États-Unis.

Le club Firestone ne sourit pas à Jordan Spieth non plus. Un total de 143 (+3) le situe au 60e rang parmi les 71 participants parmi lesquels on ne retrouve aucun Canadien.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL