Trois touristes restent bloqués une nuit dans le gouffre de Padirac — Lot

Claudine Rigal
Août 7, 2018

Trois touristes espagnols sont restés enfermés dans le gouffre de Padirac (Lot) toute la nuit de dimanche à lundi après avoir "échappé" à une "procédure de contrôle visuel". Les employés, eux, n'avaient rien remarqué d'anormal et pensaient le gouffre complètement vide au moment de fermer les portes.

Dans l'impossibilité de contacter l'extérieur depuis le fond du Gouffre de Padirac, les trois touristes espagnols ont dû attendre la réouverture du lieu lundi matin pour retrouver leur liberté.

À leur remontée, les trois visiteurs ont été pris en charge par les secours. Les trois visiteurs ont décidé de porter plainte, selon France 3 Occitanie. "Fatigués d'une mauvaise nuit, ils sont en bon état de santé", précise la direction. Mais que s'est-il passé exactement? Selon ce texte, "des procédures strictes sont mises en oeuvre chaque fin de journée afin de procéder à la fermeture du site". "Notre personnel est formé et strictement sensibilisé au respect de ces règles", ajoute la direction.

"À ce jour, nous n'avons pas décelé de défaillance dans notre organisation". L'origine de cet incident reste indéterminée et une enquête est en cours.

Un professionnel du secteur avance une explication: les visiteurs équipés de leurs écouteurs avec les nouveaux audioguides mis en service cette saison, n'auraient peut-être pas entendu les appels sonorisés signalant la fermeture prochaine du gouffre et se seraient donc retrouvés piégés à 120 mètres sous terre.

Le gouffre de Padirac attire de plus en plus de touristes: l'an dernier 482 000 personnes ont emprunté les escaliers en colimaçon ou l'ascenseur pour découvrir les splendeurs souterraines du gouffre.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL