Trop dormir peut conduire à une mort précoce

Evrard Martin
Août 12, 2018

Dormir plus de 8 heures par nuit pourrait être nuisible à la santé, selon les résultats dune étude publiée vendredi 3 août dans le Journal of the American Heart Association. Au-delà de 10 heures, le risque de contracter une maladie cardiovasculaire augmente sensiblement. Les nuits à rallonge augmenteraient de 56% le risque de décès lié à un accident vasculaire cérébral (AVC) et de 49% la probabilité de succomber à une maladie cardiovasculaire.

"Il existe des facteurs culturels, sociaux, psychologiques, comportementaux ou environnementaux qui influencent notre sommeil, comme le fait de devoir s'occuper de ses enfants ou d'une personne de sa famille, mais aussi les horaires de travail irréguliers, les maladies physiques et mentales, ou bien encore l'ouverture de magasins 24h/24 dans nos sociétés modernes" explique dans Press Association Chun Shing Kwok.

Quel serait alors le temps de sommeil idéal? Pourtant, d'après une étude menée par l'Institute for Science and Technology in Medicine de l'Université de Keele, au Royaume-Uni, un sommeil dépassant les 7 ou 8 heures par nuit pourrait conduire à un décès prématuré. Sachant qu'un manque de sommeil peut également avoir des impacts négatifs sur notre santé (troubles de l'humeur, diabètes, surpoids, etc.).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL