Un viaduc autoroutier s'écroule à Gênes emportant des voitures — Italie

Xavier Trudeau
Août 14, 2018

La cause de cet effondrement est encore inconnue.

Une longue portion d'un viaduc de l'autoroute A10 s'est écroulée mardi à Gênes, dans le nord de l'Italie. C'est sur lui que passe l'A10 et des voitures empruntaient le tronçon en question au moment où il s'est effondré. "Selon les secours, une dizaine de véhicules seraient impliqués dans l'accident", rapporte encore la Rai.

"Les équipes des pompiers sont engagées en nombre, les équipes de recherches et cynophiles sont activées", annoncent les pompiers sur Twitter. L'autoroute A10, dite "autoroute des fleurs", relie Gênes à Vintimille, à la frontière française.

Atlantia gère plus de 5.000 km d'autoroutes, notamment en Italie -avec 51% du réseau du pays, dont l'axe Milan-Bologne-Florence-Rome-Naples, et aussi 51% de la Société Italienne du Tunnel du Mont-Blanc- ainsi qu'au Brésil, au Chili, en Inde et en Pologne. L'autoroute est fermée et tout le monde a été évacué. Des voitures sont tombées dans le vide d'une hauteur de 45 mètres, et l'édifice a écrasé des bâtiments de la zone industrielle de la ville situés en dessous.

On ignore pour l'heure si les conditions météorologiques ont eu un rôle dans le drame survenu à Gênes ce mardi, mais elles étaient particulièrement mauvaises en fin de matinée.

13 h 37: Les médias italiens évoquent un défaut de structure.

L'exécutif italien a fait savoir au journal El Corriere della Sera que l'effondrement du pont génois avait fait plusieurs morts.

Le ministère italien de l'Intérieur fait, quant à lui, état d'un premier bilan de 11 morts.

- Le bilan provisoire s'élève à des dizaines de victimes.

"Il met par ailleurs en garde contre l'hypothèse déjà avancée que le pont Morandi aurait pu être victime d'un violent orage". Selon les pompiers, le pont dit Morandi s'est effondré vers midi (10h GMT). Un architecte de la faculté d'ingénierie de Gênes, Antonio Brencich, avait jugé que l'ouvrage était une "erreur d'ingénierie", puisque le montant des travaux effectués dans les années 80 et 90 ainsi qu'en 2016 atteignaient 80% du prix de construction de l'ouvrage. "Nous avons le soutien de la Lombardie et du Piémont".

Des photos et des vidéos sur les réseaux sociaux montrent qu'il manque une grande partie du pont ainsi que des décombres au sol.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL