Une pluie d'étoiles filantes attendue dans la nuit de dimanche à lundi

Claudine Rigal
Août 14, 2018

Les observateurs ont eu le rare privilège de voir cette pluie étoiles filantes à l'oeil nu.

Des estimations qui conduisent à penser que 2018 sera une année "moyenne" pour les Perséides: bien meilleure que l'année dernière mais moins bonne que le cru 2016, exceptionnel.

Il faut s'éloigner des lumières urbaines qui empêchent d'admirer les étoiles filantes les moins brillantes. Mais comme le rappelle la Cité de l'espace à Toulouse, qui a consacré un article à ce sujet expliquant ce phénomène astronomique, le terme est " impropre ".

Chaque année, lorsque la Terre croise la comète Swift-Tuttle, entre la mi-juillet et la mi-août, des particules de la comète, appelées les Perséides, ruissellent dans le ciel.

Et c'est là qu'apparaît une ligne brillante dans le ciel. Le nom de pluie de météores des Perséides s'explique par le fait qu'elle est observable dans la zone de la constellation de Persée. L'astre était donc peu visible et la nuit très noire. Tous les soirs, jusqu'au 24 août, il est possible de voir des étoiles filantes dans le ciel, même si cette année, le pic d'activité des Perséides était prévu pour le week-end du 12 au 13 août. Les étoiles filantes étaient d'autant plus visibles que la Lune est entrée dans sa phase de Nouvelle Lune le 11 août.

Conclusion: le bon plan est d'aller à la campagne, en bord de mer, ou à la montagne.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL