20% du célèbre château Petrus racheté par un milliardaire colombien — Bordeaux

Xavier Trudeau
Septembre 8, 2018

La famille Moueix, propriétaire du célèbre château Petrus à Pomerol, a cédé 20% du capital du vignoble à Alejandro Santo Domingo, un milliardaire d'origine colombienne, révèlent jeudi 6 septembre Les Echos sur leur site internet. "C'est un partenariat pour du très long terme", a expliqué un proche de la famille, sans préciser le montant de l'opération réalisée il y a plus d'un an, mais révélée seulement ces jours-ci par La Revue du Vin de France et Les Echos.

"Les deux familles se connaissent depuis longtemps".

"Le mythique domaine situé sur la commune de Pomerol, dans le Bordelais sur la rive droite de la Dordogne, forme un ensemble de 11,5 ha et aurait été valorisé plus d'un milliard d'euros, indique le quotidien sur son site internet". L'entourage de la famille Moueix souligne que "les choses sont claires, Jean Moueix, qui a pris le relais de son père en 2013, reste pleinement aux commandes et entend y rester indéfiniment. Il n'est pas prévu de prise de participation plus importante, ni que Petrus passe sous pavillon colombien".

Les rachats de domaines viticoles par des investisseurs étrangers font toujours grincer les dents des Français.

Pour le directeur de la Wine & Spirits Academy de Kedge à Bordeaux, Jérémy Cukierman, "cette logique de monter les enchères semble malheureusement se confirmer". "Des transactions aussi imposantes récemment ont été plus courantes en Bourgogne avec le Clos de Tart et le domaine Bonneau du Martray, qui s'élevaient à plusieurs centaines de millions d'euros", a-t-il ajouté.

Cela va avoir des répercussions sur les prix des vins. Les frais de transaction peuvent être si élevés que les enfants de vignerons souhaitant reprendre l'exploitation n'en ont pas les moyens, contrairement à certains industriels et riches entrepreneurs.

Petrus, le domaine le plus cher au monde? Sa nièce Tatiana s'est mariée à Andrea Casiraghi, héritier de la famille Grimaldi. Il s'est marié en mai 2017 à Lady Charlotte Wellesley, la descendante du duc de Wellington, vainqueur de Waterloo. Acheter une part d'une exploitation viticole est "plus étonnant", selon Jérémy Cukierman. Le nouvel actionnaire de Petrus a grandi à New-York.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL