5,3% des décès dans le monde sont liés à l'alcool — OMS

Evrard Martin
Septembre 27, 2018

Selon ses termes, plus de 90% de la population algérienne n'a jamais consommé d'alcool durant sa vie. Suivie par la Tunisie avec 5,7% de consommateurs dont 2,9% des femmes et 8,6% des hommes.

Dans le même temps, 96,8 % des Algériens n'avaient pas bu d'alcool au cours des 12 derniers mois.

Ainsi, 90.1% des hommes n'ont jamais consommé d'alcool. Ce chiffre passe à 97% chez les femmes. D'après un rapport publié le 21 septembre dernier par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la consommation de ce type de boissons recule dans le monde. Dans l'ensemble, seulement 1.5% des femmes consomment de l'alcool en Algérie, contre 4.8% de consommateurs d'alcool chez les hommes. En effet, la consommation annuelle y est passée de 18,7 litres en 2005 à 11,7 litres en 2016, grâce à l'application de mesures préconisées par l'OMS comme la fixation d'un prix minimum élevé pour la vodka ou l'arrêt de la vente d'alcool dans les stations-services. Ces chiffres restent toutefois très en deçà de la moyenne de la région africaine, qui s'établit à 6.3 litre par personne.

Le journal évoque également les préférences des Marocains qui penchent pour la bière pour 43% d'entre eux puis le vin à 40%, alors que les alcools forts séduisent 17% des consommateurs.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL