Agroalimentaire: Des animaux cachés dans nos aliments... et sur leur emballage

Xavier Trudeau
Septembre 22, 2018

"C'est au Conseil national de l'alimentation de faire en sorte qu'on puisse avancer sur ces questions d'étiquetage", a-t-il dit sur LCI "Ce qui importe c'est que les industriels et nous-même puissions faire en sorte que demain les consommateurs puissent manger sereinement les produits qui sont mis à leur disposition", a-t-il ajouté.

Cependant, certains industriels de l'agroalimentaire jouent la transparence et affichent l'espèce des animaux cachés sur la liste ingrédients. Par ailleurs, les experts ont interrogé des dizaines de fabricants pour établir cette liste peu appétissante, et la plupart se sont refusés à répondre quant à cette pratique.

"Nous avons recensé des dérivés d'animaux dans des produits de pâtisserie, des produits sucrés, mais également dans du fromage et des légumes", détaille Mégane Ghorbani, responsable de campagnes chez Foodwatch. Le président de Yoplait France, Nicolas de La Giroday, s'est défendu en affirmant que le composant d'origine bovine était présent à dans une quantité " inférieure à 0,5% ". L'ONG a en outre lancé une pétition contre la marque, l'appelant à " renseigne[r] la vérité en toutes lettres sur les emballages ". Ces produits contiennent bien de la gélatine, mais de la gélatine de porc.

De la viande "cachée" dans certains de nos aliments comme les bonbons et les yaourts.

Ou alors les termes utilisés manquent de précision et exigeraient que l'on fasse ses courses avec un dictionnaire. Or: " Encore faut-il savoir que le carmin est un additif issu de la cochenille, un insecte...", s'offusque Foodwatch. Or, le consommateur est très peu souvent au courant car ces ingrédients ne figurent pas forcément sur les étiquettes ou sous un autre nom. Parmi lesquels, on peut retrouver des conserves de flageolets de la marque Cassegrain qui contiennent un étonnant bouillon de volaille et de la gélatine de bœuf s'est invitée dans un macaron aux framboises Auchan. La marque défend le "pouvoir moussant" de cet ingrédient pour "incorporer de l'air dans le sirop de guimauve". De son côté, Cémoi précise que l'utilisation de la gélatine porcine dans la fabrication des Petits oursons favorise, grâce aux " bulles d'air petites et homogènes", la production de " la texture moelleuse caractéristique de la guimauve ". Dans les autres animaux présents: l'Orangina® contiendrait des carmins extrait de la cochenille et le Comté AOP au lait cru bio de chez Système U® indiquerait de la présure - coagulant provenant de l'estomac de veaux abattus avant sevrage. Le shellac est aussi utilisé pour traiter certains fruits après la récolte, notamment les " Pommes Fuji ". Si cela n'est pas précisé dans l'intitulé du produit, cette substance est malgré tout inscrite dans la liste des ingrédients.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL