Assad accuse également Israël — Avion russe abattu

Claudine Rigal
Septembre 20, 2018

Pour rappel, un Iliouchine Il-20 a été abattu accidentellement par une batterie antiaérienne de l'armée syrienne dans le secteur de Lattaquié tandis que l'aviation israélienne effectuait une mission dans la même région.

L'avion russe a disparu des radars lundi alors qu'il survolait la mer Méditerranée, à 35km des côtes syriennes. Et il lui a proposé son aide dans l'enquête.

"Cette fois, cela ressemble à un enchaînement de circonstances tragiques et accidentelles", a déclaré le Président russe Vladimir Poutine.

"Cet incident malheureux est le résultat de l'arrogance et de la débauche israélienne", a assuré le président syrien, dans une lettre de condoléances envoyée à son homologue russe, pour la mort des 15 militaires tués dans le drame qui s'est déroulé lundi soir au large de la Syrie.

"Nous sommes convaincus que de tels événements tragiques ne vous empêcheront pas, ni vous ni nous, de poursuivre la lutte contre le terrorisme", a-t-il poursuivi, dans ce message publié par l'agence officielle syrienne Sana.

Il s'agit du plus grave incident entre les deux alliés depuis que Moscou est intervenu militairement fin 2015 en Syrie pour épauler le régime de Damas, alors affaibli face aux rebelles et aux jihadistes. Le but avoué est d'empêcher l'Iran de se servir de la Syrie comme tête de pont contre l'État hébreu. Une façon de ne pas envenimer les relations avec Israël, accusé par l'armée russe d'être responsable. "C'est un mensonge israélien, ce n'est pas vrai", a affirmé lors d'une allocution télévisée son chef Hassan Nasrallah.

Malheureusement, la cible n'était pas la bonne et l'avion, qui transportait 15 militaires et membres des forces armées russes, s'est écrasé.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL