Automoto: Leclerc succède à Raïkkönen chez Ferrari

Solenn Plantier
Septembre 12, 2018

A bientôt 21 ans (seulement!), le Monégasque Charles Leclerc pilotera une Ferrari en Formule 1 l'année prochaine. Le Finlandais va, lui, rejoindre Sauber pour deux saisons.

Cette fois, c'est sûr, il le tient. "Il restera à jamais dans l'histoire de la famille Ferrari". Deux ans plus tard, il avait quitté la F1 pour tenter sa chance en rallye. Avec la promotion de Leclerc chez Ferrari, aussi rapide que celle de Pierre Gasly chez Red Bull, la jeunesse s'installe donc dans les écuries de pointe, ce qui signifie marquer des gros points à chaque course, ces écuries jouant les titres pilotes et constructeurs. Il a surtout remporté 20 Grands Prix (le dernier en 2013, chez Lotus) et il est monté à Monza, il y a 10 jours, sur son 100e podium de F1, après avoir signé la veille sa 18e position de tête. Cette année, Kimi Räikkönen pointe pour l'instant à la troisième place du Championnat du monde, derrière Lewis Hamilton et Sebastian Vettel.

Pourtant, la Scuderia a préféré titulariser son pensionnaire de la Ferrari Driver Academy, peut-être par crainte de le voir partir à la concurrence.

" Les rêves deviennent réalité " a réagi le Monégasque sur les réseaux sociaux. "Je piloterai pour Ferrari en 2019".

"Je serai reconnaissant éternellement auprès de la Scuderia", a-t-il ajouté.

" A une personne qui ne fait plus partie de ce monde mais à qui je dois tout ce qui m'arrive, Papa". "A Jules, merci pour tout ce que tu m'as appris, nous ne t'oublierons jamais", a écrit ce mardi Leclerc sur Twitter.

Kimi Räikkönen quitte l'équipe Ferrari à la fin de la saison.

Charles Leclerc sera chez Ferrari en 2019. Il courra l'année prochaine chez Sauber. Si Ferrari, via l'accord de partenariat entre l'écurie d'Hinwil et Alfa Romeo, a un droit de regard sur la nomination de l'un des deux pilotes, Frédéric Vasseur n'a pas confirmé que la marque italienne avait placé le Finlandais chez elle, mais il se réjouit de pouvoir compter sur une pilote d'expérience alors que l'écurie se reconstruit. À ce moment-là de sa carrière, Jules était presque sûr de devenir un jour pilote Ferrari.

" Ensemble, nous allons débuter la saison 2019 avec de solides fondations, avec la détermination de nous battre pour des résultats qui comptent".

Räikkönen revient à ses premières amours, puisqu'il avait démarré sa carrière en F1 chez Sauber en 2001. Le champion du monde 2007, avec la Scuderia, a fait son retour dans l'équipe en 2014.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL