Cash investigation (France 2)

Xavier Trudeau
Septembre 12, 2018

C'est en tout cas ce que promettait James Quincey. Et face aux questions de la journaliste, Michael Goltzman, le vice-président de The Coca-Cola Company en charge notamment des questions environnementales, s'en tient à un discours préparé et à quelques formules répétées inlassablement. "Et les grandes marques, qui ont rendu le consommateur dépendant de ce matériau, se dédouanent souvent", présente Cash Investigation. Ce mardi 11 septembre, le magazine d'enquête de France 2 faisait sa rentrée avec un numéro consacré à la pollution au plastique. Les journalistes ont trouvé une note de travail datant des mois de février et de mars 2016, provenant de la responsable du lobbying de Coca-Cola à Bruxelles. Elle détaille toutes les mesures souhaitées par l'Europe, dont l'augmentation des taux de collecte et de recyclage. Cette mesure est particulièrement ciblée par Coca-Cola, car la société ne veut pas du tout en entendre parler.

Ce document ne reflète pas notre stratégie aujourd'hui.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL