Choupo-Moting fou de joie

Solenn Plantier
Septembre 24, 2018

L'entrée de Ben Arfa ne changeait pas grand-chose à la tournure des événements puisque les hommes de Thomas Tuchel allaient accentuer leur avance en fin de match grâce Choupo-Moting, moqué lors de son recrutement en fin de mercato (83e, 1-3).

Le PSG reprend sa marche en avant. Tout n'a pourtant pas été parfait pour les champions de France. Les Rennais, eux, descendent à la 13e place avec 7 points.

La réaction d'orgueil parisienne. Cinq jours après la piteuse performance à Liverpool, les Parisiens étaient très attendus. En première période notamment, avec un début de match catastrophique où Buffon, de retour dans le onze de départ, et Marquinhos, capitaine en l'absence de Thiago Silva et définitivement plus à l'aise au milieu, ont dû s'employer pour empêcher Mbaye Niang (4e) puis Clément Grenier (10e) d'ouvrir la marque. La sanction est intervenue dès la 11e minute sur corner, avec un but contre son camp d'Adrien Rabiot, bien malheureux sur ce coup (1-0). Peu dangereux durant trois quarts d'heure, le PSG parvenait tout de même à égaliser juste avant la pause grâce à une belle frappe de Di Maria, à la réception d'un centre en retrait de Meunier (45e, 1-1).

Eric-Maxime Choupo-Moting a fait ses premiers pas en Ligue 1 avec le Paris Saint Germain (PSG) ce dimanche 23 septembre à Rennes. Mais en Ligue 1, il continue de tout gagner.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL