Consommation d’alcool / Seulement 3,2% des Algériens concernés, selon l’OMS

Evrard Martin
Septembre 25, 2018

Pour rappel, la vente d'alcool et sa consommation sont très encadrés par la législation marocaine qui en interdit sa vente aux Marocains musulmans. Dans l'ensemble, seulement 1.5% des femmes consomment de l'alcool en Algérie, contre 4.8% de consommateurs d'alcool chez les hommes. L'alcool est plus mortel que le SIDA et la Tuberculose, c'est ce qu'affirme un rapport publié vendredi le 21 mars par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Le rapport qui se base sur les données recueillies en 2016, révèle également que 5.1% des hommes sont également définis comme anciens consommateurs, contre 1.5% chez les femmes. Ce chiffre passe à 97% chez les femmes. Cependant, au niveau régional, l'Algérie est en tête face au Maroc et à la Tunisie, en matière de consommation d'Alcool. La consommation globale d'alcool divisée par le nombre d'Algériens concernés a légèrement augmenté ces dernières années, passant de 0.7 litre par personne en 2010 à 0.9 litre par personne en 2016, dont 1.6 litre par homme et 0.2 litre par femme cette même année.

La prévalence d'une lourde consommation épisode, à savoir une consommation d'au moins 60 grammes d'alcool pur lors d'au moins une occasion par mois, est estimée à 0.6% de la population algérienne et 19.3% parmi les consommateurs d'alcool.

L'alcoolisme touche peu les Marocains, d'après l'OMS qui avance le chiffre de 0,2% pour les personnes qui en consomment et 0,4% ayant des troubles divers.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL