Des hackers pouvaient la dérober en quelques secondes

Xavier Trudeau
Septembre 12, 2018

Comme de nombreuses voitures modernes, en particulier dans des versions plus luxueuses, la Model S du constructeur américain Tesla est équipée de l'option "démarrage sans clé ". Il suffit de rapprocher la clé de la voiture pour " réveiller " le véhicule sans appuyer sur un bouton.

Un groupe de chercheurs officiants à l'université KU Leuven, en Belgique, vient de présenter un rapport lors de la Cryptographic Hardware and Embedded Systems conference qui se déroule en ce moment à Amsterdam, dans lequel ils détaillent une technique plutôt simple pour contourner la sécurité du système d'accès sans clé. Ce sont les clés qui ont été produites jusqu'en juin dernier qui sont vulnérables à ce problème, selon le chercheur Lennert Wouters. Il précise qu'il faut moins de 2 secondes de calcul pour obtenir la clé cryptographique du porte-clé, leur permettant de voler la voiture sans laisser de trace.

Les scientifiques ont prévenu Tesla de leur découverte en août 2017.

Elles comprennent la possibilité de définir un code PIN que le conducteur de la voiture doit saisir sur le tableau de bord avant que la voiture ne démarre. "Nous pouvons complètement usurper l'identité du porte-clé et ouvrir et conduire le véhicule".

Le porte parole de Tesla a également ajouté que d'autres améliorations de sécurité ont été déployées pour réduire les risques de vol ou d'utilisation non-autorisée des voitures de leurs clients.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL