Des supporters indésirables, Marseille s’offusque

Solenn Plantier
Septembre 20, 2018

Le 18 mars 2018, les supportersde l'Olympique lyonnais avaient également été interdits de déplacement au Vélodrome, toujours en raison des troubles à l'ordre public susceptibles de se produire.Un match à huis clos total et deux à huis clos partiels en Ligue EuropaAu-delà de l'antagonisme entre les deux clubs, notamment une rixe à un péage d'autoroute, entre deux bus de supporters qui s'étaient croisés le 18 mai 2013, c'est plus largement le comportement des supporters marseillais qui est en cause.

L'OM est en colère après l'interdiction de déplacement de ses supporters pour le choc à Lyon.

Comme l'explique La Provence, la préfecture du Rhône devrait prononcer ce mardi un arrêté d'interdiction de périmètre autour du Parc OL pour éviter des incidents entre supporters. Le club olympien regrette qu'il n'y ait pas eu de réunion préparatoire pour encadrer cette rencontre dans les meilleures conditions possibles et dénonce le timing de cette décision.

Même s'il continuera à s'opposer à tout débordement inacceptable, l' OM cultive le souhait de conserver son enracinement populaire et se félicite de la bonne tenue de ses groupes de supporters depuis le début de saison. Ce dimanche, à l'occasion du choc entre l'OL et l'OM, le parcage visiteurs restera vide.

La passion est un élément capital du football et aucun autre club en France ne déplace autant les foules que l'Olympique de Marseille.

"Le club invite donc chacun des groupes de supporters à être à la hauteur de la confiance qu'il leur porte afin qu'ils puissent continuer à se déplacer dignement et soutenir leur équipe de cœur partout en France comme en Europe, ajoute-t-il".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL