Etats-Unis : un Nord-Coréen inculpé pour plusieurs cyberattaques de grande envergure

Claudine Rigal
Septembre 9, 2018

Les Etats-Unis ont annoncé, jeudi 6 septembre, avoir inculpé un Nord-Coréen accusé d'avoir participé pour le compte du régime de Pyongyang à plusieurs cyberattaques de grande envergure.

Parmi ces attaques figure notamment celle qui a touché Sony en novembre 2014. Cet homme est aussi soupçonné d'être impliqué dans le piratage de la Banque centrale du Bangladesh en 2016 et dans l'attaque au ransomware WannaCry, ce virus informatique qui a infecté plusieurs centaines de milliers d'ordinateurs dans 150 pays à travers le monde l'an dernier.

Park Jim Hyok, dont la localisation n'est pas précisée, travaillait pour une entreprise identifiée sous le nom de Korean Expo Joint Venture (KEJV), une société-écran liée aux services de renseignements militaires nord-coréens, précise le ministère. Deux ans plus tard, des pirates avaient volé des dizaines de millions d'euros à la banque centrale du Bangladesh.

L'attaque contre Sony Pictures a elle abouti à la fuite de documents internes et à la destruction de données.

Le FBI a également diffusé un avis de recherche pour le Parc de l'accusant la corée du Nord de "faire partie d'une tutelle de l'état de piratage organisation est responsable de certains des plus coûteuses de l'ordinateur des intrusions dans l'histoire".

En 2014, à l'annonce du film The Interview de Seth Rogen et James deFranco mettant en scène la tentative d'assassinat du dictateur Nord-coréen Kim Jong-Un, une attaque massive avait été dirigée sur les serveurs de Sony Pictures. Dans ces trois dossiers, Pyongyang a été rapidement mis en cause mais a toujours réfuté toute implication.

"Nous ne laisserons pas la Corée du Nord compromettre la cybersécurité mondiale pour promouvoir ses intérêts ou générer des ressources en violation de nos sanctions", a déclaré le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, cité dans le communiqué.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL