France: appel de 88 personnalités en faveur des victimes de violences conjugales

Pierre Vaugeois
Septembre 24, 2018

L'actrice est à l'origine d'une tribune dans le Journal du dimanche signée par 87 autres personnalités pour que les victimes de violences conjugales "ne meurent plus dans l'indifférence totale".

Parmi les signataires figurent Carole Bouquet, Mimie Mathy, Vanessa Paradis, Pierre Palmade, Alexandra Lamy, Julien Clerc, Stéphane Bern, Michel Drucker, Claude Chirac et Amélie Mauresmo. Et il y en a beaucoup d'autres. Qui réclame des actions concrètes: une formation obligatoire à l'écoute de tous les métiers de loi (police, gendarmerie, magistrats), un plan d'urgence pour l'hébergement des femmes, une obligation de soin pour les hommes violents, une réflexion sur la légitime défense en cas de violences conjugales... Il faut que cela s'arrête. L'an dernier, 123 ont ainsi perdu la vie.

Quant aux critiques du manque de moyens alloués à la cause, Marlène Schiappa défend: "c'est totalement faux, le président de la République a décrété l'égalité femmes - hommes, grande cause du quinquennat avec un budget maintenu puis ensuite en hausse". "Il faut que notre cri de révolte soit aussi retentissant que le déni qui règne aujourd'hui ". La comédienne incarnera Jacqueline Sauvage dans un téléfilm d'Yves Rénier qui sera diffusé le 1 octobre, sur TF1, et s'inspire du livre de cette femme, condamnée pour le meurtre de son mari violent. "Pourtant, un silence assourdissant persiste", tacle Muriel Robin. Et d'appeler à un rassemblement, le 6 octobre prochain, devant le Palais de Justice de Paris.

"Je crois qu'on a toutes et peut-être tous une petite voix sourde, enfouie, au moment où on entend les chiffres concernant les femmes battues, 150 cadavres par an", a déclaré Muriel Robin dimanche 23 septembre sur France Inter.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL