La fraude fiscale explose en France

Xavier Trudeau
Septembre 17, 2018

Tous les 5 ans, le syndicat Solidaires-Finances publiques publie une étude sur l'évolution de la fraude fiscale en France.

Dans ce rapport, il est aussi pointé du doigt la baisse plus que significative des contrôles de situation fiscale personnelle.

Alors que, en 2008, une entreprise soumise à la TVA risquait de voir sa comptabilité contrôlée tous les 84 ans, c'est désormais tous les 130 ans, précise Marianne. La sous-déclaration des revenus reste la fraude la plus courante, même si elle pourrait être rendue difficile par la mise en place du prélèvement à la source. Les contrôleurs fiscaux n'ont pas été épargnés, avec 3 100 emplois de ce type supprimés depuis 2010.

" Celles-ci ont particulièrement touché les services de gestion, de programmation et de contrôle sur pièce", insiste le rapport.

Du côté de Bercy, on juge ce chiffre "surévalué ".

Pour l'économiste, le manque à gagner est de "10 milliards d'euros annuels " et il estime qu'environ "3 500 ménages français détiendraient 50 millions d'euros chacun en moyenne à l'étranger ". Mais aucune estimation officielle n'existe pour corroborer cette fourchette, jugée surévaluée par Bercy.

Le Quotidien respecte la vie privée de ses lecteurs et se conforme strictement aux lois en vigueur sur la protection de la vie privée et des libertés individuelles.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL