L'Argentine effectue 4 changements pour affronter les Blacks — Rugby Championship

Solenn Plantier
Septembre 10, 2018

Mais les Pumas ont donné le change offensivement, s'inclinant 46-24. Les All Blacks ont inscrit six essais, dont un doublé de Perenara, contre trois pour les Argentins.

L'Argentine, en pleine confiance après sa victoire contre l'Afrique du sud en ouverture du Rugby Championship, a annoncé jeudi quatre changements dans l'équipe qui va débuter contre les All Blacks samedi à Nelson (Nouvelle-Zélande). A la charnière, le demi de mêlée Martin Landajo retrouve une place de titulaire pour la première fois depuis le test contre l'Ecosse en juin.

Dès le coup d'envoi, les All Blacks, remaniés pour moitié, ont mis la main sur le ballon et ont ouvert logiquement le score à la 5e minute.

L'équipe de Steve Hansen est repassée devant au score dès le renvoi, grâce à une accélération de l'ailier Nehe Milner-Skudder qui a signé son retour chez les Blacks après un an d'absence due à une blessure à l'épaule.

Le sélectionneur Mario Ledesma a par ailleurs retenu Juan Pablo Zeiss, Julian Montoya et Gaston Cortes qui pourraient fêter leur première cape avec les Pumas.

Mais les coéquipiers du talonneur Agustin Creevy, trop souvent pénalisés (2 fois plus que l'adversaire/14 à 7) ont été largement dominés par la puissance des avants de la Nouvelle-Zélande, qui a conservé la mainmise sur le match grâce à quelques coups d'accélérateur. Si Kieran Read reste le capitaine, il sera accompagné d'Ardie Savea et Shannon Frizell en troisième ligne. L'Argentine a concédé contre les All Blacks sa 26e défaite en 27 matches (contre un seul nul en 1985 à Buenos Aires).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL