Le milliardaire Jack Ma prend à 54 ans sa retraite — Alibaba

Xavier Trudeau
Septembre 8, 2018

Jack Ma, l'emblématique président et cofondateur du géant du web chinois Alibaba, a annoncé au New York Times qu'il allait abandonner son poste dès lundi, jour où il soufflera ses 54 bougies.

L'homme le plus riche de Chine se retire officiellement du marché du travail.

Jack Ma prévoit de se consacrer désormais à des projets philanthropiques dans l'éducation, mais continuera à conseiller le groupe, a-t-il précisé au New York Times.

Egalement derrière le service de paiement électronique mobile Alipay, aujourd'hui omniprésent en Chine, Jack Ma a largement contribué à transformer la façon dont ses compatriotes font leurs achats et les payent.

Selon le dernier calcul du magazine spécialisé Forbes, la fortune de cet ancien professeur d'anglais, véritable " self-made-man", est estimée à 36,5 milliards de dollars, ce qui le propulse à la 21e place mondiale.

Sa retraite n'est "pas la fin d'une ère" mais le début d'une autre, a-t-il expliqué au quotidien américain.
Soit la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire. Vendredi, Alibaba pesait quelque 420 milliards de dollars de capitalisation boursière à Wall Street.

Le groupe a annoncé fin août un chiffre d'affaires en hausse de 61% à 80,9 milliards de yuans (10,16 milliards d'euros) sur la période avril-juin, contre 80,7 milliards de yuans attendus par le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Un chiffre d'affaires toujours dopé par de robustes recettes publicitaires, mais également par ses investissements dans le "cloud", le divertissement et des boutiques connectées.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL