Le tweet censuré de Trump qui aurait pu déclencher une guerre

Claudine Rigal
Septembre 10, 2018

Une telle mesure aurait été très mal interprétée par Pyongyang, a expliqué le journaliste, auteur d'un livre incendiaire sur la présidence du magnat des affaires, livre dont la sortie est prévue mardi.

Dans ce tweet, que le président américain n'a finalement pas envoyé, le locataire de la Maison Blanche comptait ordonner le retour des familles des quelque 28.500 militaires américains basés en Corée du Sud, précise Bob Woodward.

"Les Nord-Coréens vont interpréter cela comme l'indication d'une attaque imminente", a déclaré le journaliste qui souligne également que le secrétaire d'Etat à la défense, James Mattis a appelé Donald Trump à ne pas envoyer ce Tweet pour éviter le déclenchement d'une troisième guerre mondiale.

LIRE AUSSI La violente charge d'un haut responsable de l'administration Trump contre...

Cette nouvelle révélation ajoute une couche au portrait de président " idiot " et déséquilibré " dépeint par ses collaborateurs dans le livre.

" Je ne sais pas pourquoi ils sont là-bas", aurait dit le président lors d'une réunion.

Ce dimanche, alors que l'armée nord-coréenne défile dans Pyongyang pour le 70ème anniversaire de la Corée du Nord, Donald Trump semble avoir oublié l'épisode.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL