Les abeilles enfin sauvées — Interdiction des néonicotinoïdes

Evrard Martin
Septembre 1, 2018

Même à faible dose, abeilles et bourdons sont désorientés, ne retrouvent plus leur ruche.

Ces molécules, apparues dans les années 1990, s'attaquent au système nerveux des insectes.

"Ces interdictions sont essentielles pour lutter contre le déclin massif des colonies d'abeilles et des pollinisateurs sauvages, constaté cet hiver", ajoutent-t-ils. Il a promis d'"accompagner les agriculteurs dans cette transition". Vu leur toxicité, on imagine que leur interdiction va améliorer les choses.

La décision de l'Union européenne d'interdire trois néonicotinoïdes "aura des conséquences sur l'agriculture et sur les céréales", avertit de son côté Philippe Pinta, président des producteurs de blé, sur FranceInfo.

Il estime aussi que interdiction "ne suffira pas" à résoudre le problème des abeilles.

Face aux critiques du monde agricole, le gouvernement français fait valoir l'existence d'alternatives pour la plupart des usages.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL