Les trois quarts des Français approuvent son audition au Sénat — Affaire Benalla

Pierre Vaugeois
Septembre 19, 2018

"Le rôle du sénat, c'est de contrôler le gouvernement, pas l'exécutif", assure à FranceInfo leur chef de file, François Patriat.

Alexandre Benalla était "un petit peu la charnière entre ce que fait le GSPR et le commandement militaire", a complété le commandant militaire de l'Elysée, le général Bio-Farina. Quant aux sénateurs macronistes, minoritaires au Palais du Luxembourg, ils ont annoncé qu'ils boycotteront l'audition.

Le feuilleton de l'affaire Benalla est loin d'être terminé. Puis qu'il ne préférait plus.

Mais les trois sénateurs LREM membres de la commission ne participeront pas à l'audition de M. Benalla.

Les protagonistes de l'affaire Benalla
Les protagonistes de l’affaire Benalla

Selon les informations de L'Obs, Emmanuel Macron aurait appelé le président du Sénat, Gérard Larcher, pour se plaindre de ce qu'il estime être un "déséquilibre institutionnel" Le garde des Sceaux, Nicole Belloubet, a également publié une tribune dans le journal Le Monde le 15 septembre pour rappeler "qu'au nom de la séparation des pouvoirs, une commission d'enquête parlementaire ne [pouvait] pas viser ce qui touche le président ni concerner une enquête judiciaire en cours".

Philippe Bas et Jean-Pierre Sueur, co-rapporteur PS de la commission, martèlent n'avoir qu'un objectif: mettre au jour d'éventuels "dysfonctionnements" des services de l'État. "(...) Cela me semble complètement disproportionné et au contraire, cela génère la suspicion". À ce stade, la commission d'enquête n'a pas obtenu toutes les réponses à ses interrogations sur les missions précises dont était chargé Alexandre Benalla.

Les sénateurs, qui ont déjà procédé à de nombreuses auditions, y compris de proches du chef de l'État, entendront également mercredi Yann Drouet, ancien chef de cabinet du préfet de police de Paris. Mais "il y a toujours un refus d'admettre qu'il pouvait avoir un rôle de protection rapprochée", relevait-il.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL