Mexique: scandale autour d'un camion servant de morgue

Claudine Rigal
Septembre 23, 2018

À Guadalajara au Mexique, un camion réfrigéré a permis de stocker 300 corps, qui, par manque de place, ne pouvaient pas être envoyés à la morgue. Jeudi 20 septembre, les autorités ont annoncé la construction d'une nouvelle morgue de plus de 300 places. À tel point que le procureur régional pour la ville de Guadalajara et le médecin légiste en chef n'ont trouvé pour seule solution que de mettre les cadavres dans un camion réfrigéré. Mais les habitants, incommodés par l'odeur et les mouches, ont protesté et le camion a été déplacé vers un autre quartier pauvre, où le même problème s'est produit. Ce dernier a finalement été conduit vers des installations appartenant à la justice, dans le centre de la ville.

Mais entretemps les médias ont publié des images vidéo du camion ouvert, avec ses piles de corps dans des sacs noirs. Face l'indignation, les deux dirigeants ont été limogés. En attendant l'ouverture d'un site qui permettra d'accueillir 800 corps, les autorités ont donc placé 273 dépouilles dans un camion. Au fur et à mesure que des places seront disponibles dans les cimetières, "l'inhumation avec toutes les procédures adéquates" commencera, a assuré M. Sandoval.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL