Monaco chute contre l’OM (2-3)

Pierre Vaugeois
Septembre 3, 2018

Le club marseillais a affiché ses ressources de toujours, du moins de son époque récente, ce refus de la défaite, cette manière d'avancer sur son adversaire et de faire basculer son destin par deux coups de patte juste avant qu'il ne soit trop tard, cette capacité de ses joueurs offensifs à faire des différences, même si l'on ne s'attendait pas vraiment à ceux-là, il faut en convenir. "Mais dès demain je vais changer de visage", a expliqué un Adil Rami, pleinement conscient qu'avec ce niveau-là, il pouvait constituer un vrai danger pour l'Olympique de Marseille.

C'est dans un premier temps Tielemans qui a marqué le premier but monégasque avant que Radamel Falcao ne vienne alourdir le score avec le deuxième but à la 53e minute. "Ils m'ont un peu manqué et on va passer une belle semaine ensemble". Le technicien lança Florian Thauvin à la place de Sarr à la 62e minute du match. Bonne idée puisque c'est le champion du monde qui va remettre les deux équipes à égalité dès la 74e minutes. "Mais cette équipe de l'OM est fantastique parce qu'elle a du caractère", a réagi Rudi Garcia dimanche soir après la victoire acquise sur le fil à Monaco (2-3) en clôture de la 4e journée de Ligue 1.

" C'est une grande victoire parce que c'est à Monaco qui va jouer la Ligue des Champions et ambitionne le podium". On fait une grande première mi-temps. Effectivement, l'OM a du caractère.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL