Nouveaux modèles DS3 Crossback : en mode électrique et diamant

Xavier Trudeau
Septembre 13, 2018

Le patron de DS Thierry Metroz avait déjà confirmé il y a quelques jours la date de présentation du DS 3 Crossback, fixée au jeudi 13 septembre. Quant aux minces optiques arrière reliées par un jonc chromé, elles évoquent le grand frère DS 7 Crossback.

Comme le DS 7 Crossback, ce baroudeur des villes mise aussi sur la technologie. Au contraire, il possède sa propre personnalité.

Niveau proportions, le DS 3 Crossback repose sur la toute nouvelle plateforme du groupe PSA baptisée CMP et affiche une longueur de 4,12 m (pour 1,79 m de large, 1,53 m de haut, 1,55 m d'empattement et un volume de coffre de 350 L). C'est 45 cm de moins que le DS 7 Crossback et autant que les Renault Captur (4,12 m) et Peugeot 2008 (4,16 m). Mais son principal rival sera le Q2 d'Audi car le nouveau venu verse clairement dans le premium.

Star du stand DS au Mondial de l'Auto et vraisemblablement du salon en général, le petit SUV aura donc droit à des phares avant soulignés d'une virgule de LED en "S". La DS3 Crossback E-Tense, commercialisée mi-2019, en profitera logiquement.

Le système d'ouverture en mains libres ADML Proximity déverrouille le véhicule à une distance de 1,50 m. Les poignées de portes affleurantes sortent alors que leur cachette. Le penchant pour la personnalisation de la première DS 3 est cependant toujours là avec 10 choix de jantes, 10 teintes de caisses, trois couleurs de pavillon et cinq finitions au nom souvent très parisien: Montmartre, Bastille, Rivoli, Opera et Performance Line, en plus de l'édition de lancement La Première. Il reçoit en effet une instrumentation 100 % numérique, un grand écran tactile allant jusqu'à 10,3 pouces sur les versions hautes ou encore un affichage tête haute sur une lame en plexiglas. Les aérateurs latéraux sont quant à eux intégrés aux portières. Elle autorise surtout des motorisations électriques.

Et dès le second semestre 2019, le modèle sera aussi décliné dans une version 100% électrique dotée d'un moteur de 136 ch (260 Nm de couple) et d'une batterie lithium-ion de 50 kWh. Elle pourra également être rechargée à 80% en 30 minutes seulement avec un chargeur rapide de 100 kW ou à 100% et en 5h via une Wallbox de 11 kW.

La DS 3 est (bientôt) morte, vive le DS 3...

Le stationnement automatique "DS Park Pilot", le freinage autonome d'urgence avec détection des piétions et des cyclistes de jour comme de nuit, et la fonction "DS Smart Access" qui permet de déverrouiller et démarrer le véhicule depuis un smartphone afin de déléguer l'usage du véhicule, sont également de la partie.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL