Nouvelle peine de prison ferme pour l’ancien rugbyman Marc Cécillon

Solenn Plantier
Septembre 11, 2018

Ivre, celui qui avait assassiné son épouse en 2004, a molesté son patron.

Marc Cécillon a été condamné au début du mois de septembre à 12 mois de prison dont six avec sursis par le tribunal correctionnel de Perpignan pour des violences lors d'une soirée arrosée. Et ce colosse d'un 1,92 m pour 110 kg, passé du cœur de la mêlée (où il n'hésitait pas à prendre les coups pour venir en aide à ses coéquipiers) au poste d'ouvrier agricole dans les vignes des Pyrénées-Orientales s'est tout simplement confondu en excuses à l'intention de son patron. Redouté par ses adversaires en raison de sa puissance et de son apprêté au combat, Marc Cécillon, aujourd'hui âgé de 59 ans, a été 5 fois capitaine du XV de France. Puis de retour à la fête, il tire à cinq reprises sur sa femme qui refusait de rentrer avec lui. Condamné à 20 ans de prison, sa peine avait été réduite à 14 ans en appel par la Cour d'Assises de Nîmes.

Marc Cécillon a fait toute sa carrière sportive dans le club de sa ville natale, le CS Bourgoin-Jailleu. Libéré en conditionnelle en 2011, il ne fait plus jamais parler de lui; le rapport de son suivi judiciaire est irréprochable. Son problème "c'est l'alcool ". Les faits se sont produits, après des débordements dans une propriété viticole où il travaillait, lors d'une soirée d'après vendanges, à la fin du mois d'août. Or sur le trajet, l'ex-rugbyman s'amuse à tirer brusquement le frein à main. Le conducteur le fait descendre. Où Marc Cecillon arrive bientôt à pied et agacé. Il bouscule son patron et quelques autres ouvriers, monte dans un véhicule et percute un 4x4 garé là. Il est finalement interpellé, placé en garde à vue, puis en détention provisoire pendant 48 heures, avant d'être présenté en comparution immédiate. Motifs: conduite en état d'ivresse, sans permis et à une vitesse excessive, violences par personne en état d'ivresse manifeste, vol.

A l'issue de l'audience, Marc Cécillon a également écopé, dans le cadre d'une mise à l'épreuve, d'une obligation de soins et devra travailler et réparer les préjudices causés.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL