Photos de Kate Middleton seins nus dans Closer : la justice a tranché

Pierre Vaugeois
Septembre 19, 2018

Le litige remonte au 14 septembre 2012, date de diffusion dans les kiosques français du N°379 de l'hebdomadaire people. Les clichés avaient été pris dans une propriété du sud de la France, où Kate Middleton et le prince William passaient des vacances. Sur ces photos, Kate Middleton ne portait qu'un bas de maillot de bain.

Dans son arrêt, la cour a confirmé en tous points le jugement rendu en première instance, qui avait condamné la directrice de rédaction Laurence Pieau et le directeur de publication Ernesto Mauri pour complicité ou divulgation d'un document obtenu par une atteinte à l'intimité de la vie privée.

Deux photographes, soupçonnés d'être les auteurs des clichés mais qui contestent avoir capturé les images des époux ce jour-là dans le Luberon, avaient écopé en 2017 de 10.000 euros d'amende, dont la moitié avec sursis. Dans une lettre lue par son avocat, Me Jean Veil, lors de l'audience, le duc de Cambridge évoquait le souvenir douloureux du décès de sa mère, cette dernière ayant été suivie à de nombreuses reprises par les paparazzi: " Les faits soumis à votre juridiction sont de surcroît particulièrement douloureux car ils nous rappellent le harcèlement qui est à l'origine du décès de ma mère, Diana, princesse de Galles ", écrivait-il.

"Le couple royal souhaitait affirmer que ce type d'intrusion injustifiée (dans leur vie privée) ne devrait pas se produire", avait réagi le palais de Kensington après la première décision de la justice française, se disant "satisfait de la décision du tribunal, et que cette affaire soit désormais close".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL