Porsche ne fera plus de véhicules diesel — Automobile

Xavier Trudeau
Septembre 24, 2018

Porsche est le premier constructeur automobile allemand à prendre cette décision plutôt radicale.

Le constructeur de voitures de sport basé à Stuttgart ne propose en réalité plus de moteurs diesel depuis février 2018.

Porsche se désengage définitivement du diesel, a annoncé son patron, devenant le premier constructeur automobile allemand à sauter le pas, trois ans après le début du scandale des moteurs truqués dans sa maison mère Volkswagen. Porsche va se concentrer désormais sur les moteurs essence et hybride et mise surtout sur ce qu'il appelle des "véhicules électriques purs" dès l'année prochaine. " Même si nous n'avons jamais nous-même produit de moteurs diesel, le scandale du diesel nous a causé beaucoup de tort", souligne Oliver Blume. La crise du diesel nous a créé beaucoup d'ennuis ", a regretté Oliver Blume qui reste néanmoins confiant quant à l'efficacité de ce carburant et des modèles qui l'utiliseront encore: " Je considère que les moteurs diesel modernes restent attractifs et respectueux de l'environnement. Le numéro un mondial de l'automobile, Volkswagen, avait alors admis avoir équipé onze millions de ses moteurs diesel d'un logiciel capable de fausser les tests antipollution.

La part de cette motorisation dans les ventes de voitures neuves en Allemagne a reculé de 46% à 33% en trois ans tandis que les voitures diesel risquent d'être bannies de plusieurs villes allemandes en raison de leur niveau de pollution. Mais leurs déboires ne s'arrêtent pas là. La Commission a ainsi lancé, en septembre 2017, dans le cadre de son paquet " Mobilité propre", un objectif commun de réduction des émissions de CO2, de 30 % d'ici à 2030, avec un objectif intermédiaire de -15 % en 2025.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL