"Strootman, un poids lourd de notre football" — OM-Zenden

Solenn Plantier
Septembre 10, 2018

Il le tient déjà en très haute estime. Le milieu de terrain néerlandais possède une solide expérience sur la scène internationale, tant en club qu'en sélection, qui doit profiter à l'équipe de Rudi Garcia pour gagner en maturité et progresser dans ses résultats. Lui, il cherche toujours une solution vers l'avant. "Il peut permettre d'économiser des joueurs tels que (Florian) Thauvin ou (Dimitri) Payet, en les dispensant d'efforts supplémentaires, en leur évitant de redescendre trop bas, car il donne le ballon le plus haut possible, là où ils peuvent faire mal".

"Je sais que l'on a beaucoup parlé d'un buteur, mais je pense qu'il ne faut pas se focaliser uniquement sur Mitroglou". Plutôt que d'avoir un seul gros buteur, il vaut mieux en avoir trois ou quatre, comme Germain, Ocampos, Payet et surtout Thauvin qui marquent. "Peu importe d'où viennent les buts, si tu en mets beaucoup", a expliqué l'ancien de Liverpool. Ce n'est pas un mauvais joueur, mais depuis son retour en sélection, il y a deux ans, il n'est pas bon. Mais bon, l'entraîneur avait déjà été le sien à l'AS Rome, qui a aussi acheté beaucoup d'autres milieux cet été. Et puis, il a connu des moments difficiles quand il s'est pété les croisés et il les a surmontés. "C'est peut-être aussi pour ça qu'il est parti", a ajouté Johnny Rep. A Kevin Strootman désormais de faire mentir son glorieux aîné sur le terrain.

Il pense aussi que le milieu et les dirigeants phocéens ont fait le bon choix: "Il a dit qu'il avait été étonné par la chaleur des supporters de l'OM à Monaco". Et là, je pense qu'il ne va pas être déçu. La réponse à cette question change selon que l'on est partisan ou non du "grand attaquant " promis aux supporters depuis l'été dernier.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL