Succès pour le tirage du Loto du patrimoine

Pierre Vaugeois
Septembre 18, 2018

Emmanuel Macron a salué samedi "les excellents résultats" de la mission menée par Stéphane Bern pour la défense du patrimoine, qui démontrent selon lui "l'engouement" des Français à "redonner vie" aux lieux historiques.

Présenté par Stéphane Bern lui-même, accompagné de Jean-Pierre Foucault, le tirage du Super Loto "Mission Patrimoine" a eu lieu ce vendredi soir, à 20h55. Sur les 12 millions de tickets du jeu à gratter "Mission patrimoine", vendus 15 euros pièce depuis le 3 septembre, "2,5 millions ont déjà été vendus, soit plus de 20 %, ce qui est le signe que ce jeu rencontre un grand succès, autour de joueurs réguliers de la FDJ mais aussi d'un public nouveau", s'est félicitée la PDG de la Française des jeux, Stéphane Pallez. L'animateur s'est félicité qu'Emmanuel Macron lui ait "publiquement manifesté son soutien ".

Le tirage au sort a eu lieu ce vendredi soir à la veille des Journées du Patrimoine.

Les futures recettes, estimées à 15 à 20 millions d'euros selon la FDJ, viendront abonder un fonds spécial dédié à des monuments "emblématiques" en péril, sur quelque 270 sélectionnés.

"J'espère doubler la somme avec le mécénat d'entreprise", a indiqué l'animateur, en soulignant aussi que "beaucoup de gens ont choisi de faire un don directement, car il est défiscalisé, à la Fondation du patrimoine, qui a déjà récolté six millions d'euros".

"Beaucoup reste à faire", a mis en garde Stéphane Bern, qui avait exprimé ses frustrations le 31 août et averti qu'il quitterait son poste s'il voyait qu'il n'était "qu'un pantin". Il y a d'autant plus urgence que la Villa, une fois restaurée pour un coût de 3 millions d'euros, devra s'intégrer au projet de Centre européen de la musique, un complexe de 8 000 m flambant neuf destiné à la formation des jeunes artistes. Emmanuel Macron en personne, en a salué les excellents résultats samedi.

"Ca changera radicalement l'ambiance. Il faut porter ces métiers d'art et exporter ces savoir-faire français", a-t-il dit.

Le président doit accueillir, en milieu d'après-midi, les visiteurs à l'Elysée, l'un des lieux les plus courus des Journées du Patrimoine.

"Si on m'avait dit que j'allais signer une carte postale de Némo. ça rend lucide!", a conclu en riant le président, dédicaçant de bonne grâce une photo de son chien, à la demande d'un touriste.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL