Un homme fait condamner un hôtel à la suite d'un incident — Lyon

Xavier Trudeau
Septembre 13, 2018

Les faits se sont produits en 2011 dans un hôtel lyonnais.

Percuté au visage par un pommeau de douche en ouvrant un robinet, il avait perdu un œil et son emploi: un ancien chauffeur routier a fait condamner cet été l'hôtel où s'est produit son accident, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

. Le trentenaire a alors poursuivi l'établissement. En effet, des experts ont indiqué devant la Cour la compatibilité du récit de la victime avec sa blessure. En ouvrant le robinet, la pression de l'eau était tellement forte que le pommeau de douche a été propulsé violemment sur son oeil droit. La victime réclamait donc 1,3 millions d'euros de dommages et intérêts à l'hôtel rhodanien. D'ailleurs en 2016, sa demande avait été déboutée par les juges de grande instance de Paris.

Le 2 juillet dernier, la décision finale a été rendue par la cour d'appel de Paris. Elle a soulevé que l'hôtelier n'avait apporté aucune preuve d'un "dispositif de sécurité efficace concernant les installations de douche" et qu'il y a eu un "manquement fautif" de sa part.

Les juges d'appel ont également indiqué que malgré les séquelles du plaignant, il pourra toujours retravailler par le biais d'autres emplois, comme peintre, concierge, etc.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL