Un mandat d’arrêt contre Koffi Olomide — Zambie

Pierre Vaugeois
Septembre 22, 2018

En effet, le chanteur congolais, véritable crooner en son pays, est visé par un mandat d'arrêt émis par la justice zambienne pour des faits remontant à 2012.

Le roi de la rumba congolaise ne s'est pas présenté, alors qu'il etait appelé à comparaître devant la justice vendredi.

Problème? Olomidé n'était pas présent à son procès, la faute selon Mark Mumbalama, agent du chanteur, à une convocation remise très tardivement.

"J'ai autorisé la demande d'un mandat d'amener", a-t-elle déclaré.

Koffi Olomide, originaire de la République démocratique du Congo, est accusé d'avoir agressé un photojournaliste rwandais, Nepomuscene Ndayisenga, lors d'une soirée dans un hôtel de Lusaka, le 28 décembre 2012.

La juge Mwandu Sakala lui a donné raison.

Le "Vieux Ebola " encourt une peine de prison ou une amende.

En effet, ce dernier, en plus d'être également poursuivi par un mandat d'arrêt international, est dans le viseur de la justice française pour l'agression sexuelle présumée de quatre de ses danseuses.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL