Une infirmière empoisonne son mari avec du collyre — États-Unis

Evrard Martin
Septembre 3, 2018

En Caroline du Sud (Etats-Unis), une infirmière a sans doute cru trouver comment réaliser le meurtre parfait.

Lana Clayton, 52 ans, a pourtant été arrêtée vendredi après qu'une autopsie sur son conjoint ait permis de découvrir une grande quantité de tétrahydrozoline dans son système. Il s'agit du produit chimique présent dans les gouttes ophtalmiques et les sprays nasaux en vente libre.

Lorsqu'il est avalé, le tétrahydrozoline cause des dommages cérébraux irréversibles.

Son mari défunt, Steven Clayton, âgé de 64 ans, a été retrouvé mort à leur domicile le 21 juillet.

Celle qui exerce la profession d'infirmière a expliqué aux enquêteurs avoir versé pendant plusieurs jours des gouttes oculaires dans l'eau bue par son époux, rapporte Le Parisien, ce dimanche.

Selon leurs voisins, cela faisait huit ans qu'ils étaient mariés. En 2010, Lana Clayton avait publié un message sur Facebook qui laissait penser qu'ils avaient des problèmes de couple: "Mon mari n'est pas un alcoolique, il a une maîtresse".

L'acte d'accusation précise que l'Américaine devra entre autres répondre des faits de " falsification malveillante d'un produit pharmaceutique ou d'un aliment ". Elle est incarcérée à la prison du comté de York, en Caroline du Sud.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL