Une première historique : le PSG se lance dans la cryptomonnaie

Solenn Plantier
Septembre 13, 2018

Afin de mettre au point un tel projet, le PSG a collaboré avec la start-up maltaise ChiliZ (elle a levée 66M$ auprès d'investisseurs tels que la plateforme d'échange de crypto-monnaies Binance) pour développer la plateforme socios.com. Celle-ci se présentera sous la forme d'une application mobile (qui sera lancée en 2019) sur laquelle vous pourrez acquérir le token ("jeton" en français) PSG.

Pour encourager ses supporters à s'impliquer davantage dans la vie de leur équipe, le club de football Paris Saint-Germain va miser sur la blockchain. L'idéal est d'acquérir le plus de token, en effet plus vous aurez de jetons et plus votre vote sera important. Plus le fan aura des tokens, plus il pèsera lourd dans le vote.

Il ne sera pas question de soumettre l'achat d'un nouveau joueur au vote des utilisateurs, mais plutôt de sonder les avis sur des sujets plus annexes comme le choix des maillots pour la saison suivante, le lieu de l'organisation d'un match amical, de rencontres avec les joueurs. Mais aussi de "débloquer des récompenses, des contenus exclusifs, et des expériences de toutes sortes", explique à l'AFP Marc Armstrong, directeur du sponsoring du club parisien.

Le mystère demeure toujours quant au nom donné à cette fameuse monnaie, le volume de jetons émis ou le montant dont il faudra s'acquitter pour obtenir un token, vraisemblablement autour d'un euro pour rester accessible au plus grand nombre. Si l'opération devrait permettre au PSG d'empocher quelques millions selon certaines sources, c'est avant tout un investissement pour créer un lien plus fort avec sa communauté. Socios travaillera aux côtés du PSG pour développer la première offre de jetons pour les fans et optimiser leurs engagements.

Au-delà de la monétisation par la vente de jetons, quel est l'objectif? Non pas juste à ceux qui assistent aux matches, mais aussi à ceux qui sont en Asie, aux États-Unis, et aux quatre coins de la planète.

Déjà présent dans le e-sport, le PSG compte enfin sur ce partenariat pour renforcer sa présence dans le domaine du numérique et de l'innovation.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL