Une voiture autonome d'Apple accidentée lors d'un test

Alain Brian
Septembre 3, 2018

Des rumeurs et des publications affirmant que la multinationale américaine Apple, mondialement connue pour ses produits électroniques grand public, testerait activement des automobiles autonomes, ont été confirmées suite à l'implication de l'une de ces voitures du futur dans un accident.

Une voiture autonome d'Apple a été emboutie à l'arrière en août alors qu'elle s'engageait sur une voie rapide près du siège du groupe dans la Silicon Valley, selon un rapport d'accident posté vendredi qui confirme que le fabricant de l'iPhone travaille toujours au développement de véhicules sans conducteur.

Depuis un peu plus d'un an maintenant, Apple teste des voitures (des Lexus RX450h en l'occurrence) avec son propre système de conduite autonome. "Les deux véhicules ont subi des dommages et aucun blessé n'a été signalé par l'une ou l'autre partie", indique le document. La voiture de la firme à la pomme aurait été heurtée par une Nissan Leaf, alors qu'elle tentait de s'introduire sur une autoroute, en roulant assez lentement.

Un porte-parole d'Apple a confirmé que la société avait bien déposé ce rapport, mais sans y apporter de détails supplémentaires.

C'est la première fois qu'une voiture autonome Apple est impliquée dans un accident, bien que d'après les médias, les tests auraient commencé en 2017, date à laquelle la société Apple avait obtenu un permis de tester ce genre de véhicules en Californie.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL