US Open, Del Potro rend une copie parfaite

Solenn Plantier
Septembre 8, 2018

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes.

En soirée, l'Argentin connaîtra l'identité de son adversaire au prochain tour.

Comme l'année dernière, Juan Martin Del Potro fera face à Rafael Nadal en demi-finale de l'US Open. Il a poursuivi cette lancée avec une présence en quarts de finale à New York pour la première fois depuis 2011; ce que personne n'a fait depuis Roddick, en 2006.

49 coups gagnants pour 14 petites fautes directes: Juan Martin Del Potro a une nouvelle fois fait forte impression pour se qualifier pour le dernier carré à Flushing Meadows en venant à bout de John Isner mardi soir, malgré la perte du premier set (6-7, 6-3, 7-6, 6-2) et au bout de 3h30 de jeu. Del Potro a réalisé une très belle "mini-tournée" américaine avant d'arriver à Flushing Meadows, décrochant la palme dans la capitale fédérale des Etats-Unis - à Washington - en dominant en finale le récent finaliste malheureux de Wimbledon, Andy Roddick, puis en échouant en finale de la Coupe Rogers - à Montréal - passant tout près du succès contre Andy Murray, 6-7 (4) 7-6 (3) 6-1. Devant un public acquis à sa cause, bien aidé par les encouragements sonores et chantés d'une dizaine de ses amis d'enfance venus spécialement de Tandil, sa ville natale, le N°3 mondial a livré son meilleur tennis. Le Croate s'est fait masser au niveau des adducteurs puis strapper la cuisse droite, à 5-2 dans le deuxième set.

" Après avoir gagné la première manche, j'ai beaucoup mieux joué". Le parcours de Roger Federer sur cet US Open 2009 fut assez convaincant, malgré un set concédé à Lleyton Hewitt au troisième tour et un autre à Robin Soderling en quart de finale, un match difficile, mais pas de revanche après Roland-Garros pour le Suédois qui s'incline 6-0 6-3 6-7 (6) 7-6 (6). "C'est important pour le corps, les jambes, pour la condition physique".

L'affrontement contre John Isner promet de faire des étincelles.

Isner a lui mis plus de temps pour terrasser en cinq sets, 3-6, 6-3, 6-4, 3-6, 6-2, le Canadien Milos Raonic (ATP 25) sur le court Louis-Armstrong. Au point de signer une série de huit jeux consécutifs, de 2-4 dans le premier set à 4-0 dans le second. Il y a eu beaucoup de hauts et de bas dans ce match, mais le public m'a aidé à rester dedans.

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL