" Vignette " pour les camions étrangers, un impact au Luxembourg — France

Xavier Trudeau
Septembre 24, 2018

Est-ce le retour de l'écotaxe, abandonnée en 2014 par la précédent gouvernement?

"François de Rugy, ministre de la Transition écologique, a dit dimanche travailler sur une forme de vignette" visant notamment à taxer les "camions étrangers" pour 2019 "notamment pour permettre de taxer en quelque sorte les camions étrangers qui ne font que traverser la France".

Si François de Rugy n'a parlé, pour l'instant, que des poids lourds étrangers, le ministère de la Transition écologique et solidaire, lui, a expliqué qu'il étudiait l'hypothèse d'une taxe pour tous les camions, y compris les camions français, rapporte Franceinfo, lundi 24 septembre. Les modalités sont encore à préciser, a déclaré le ministère à la radio.

Le spectre de l'écotaxe poids-lourd plane toujours en France.

Invité sur le plateau de BFM-TV, le ministre a ciblé en priorité les véhicules étrangers utilisant nos infrastructures sans rien payer, ceux qui "ne font même pas un plein de carburant, donc ne paient même pas les taxes sur les carburants et ne paient pas l'usure des routes". Cette taxe "peut être faite au niveau de la France, mais dans le cadre de la directive européenne sur cette question que nous respectons bien évidemment".

Encore un peu, et on aurait cru que le ministre parlait de la situation à la frontière franco-luxembourgeoise, où les camions sont de plus en plus nombreux à rejoindre les zones logistiques de Bettembourg, en usant notamment les routes en France (A 31 surchargée), sans faire le plein sur place.

"En mai dernier, la ministre des Transports Élisabeth Borne avait déjà évoqué ce projet de vignette sans pour autant donner plus de précisions sur les contours ou sans spécifier l'origine des camions concernés".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL