Après sa lettre à Macron, Onfray blacklisté sur une chaîne publique — France

Pierre Vaugeois
Octobre 8, 2018

"Il faut t'enlacer torse nu pour te plaire, essuyer sa transpiration sur ta chemise blanche et passer plus de temps en salle de sport qu'en bibliothèque", écrit-il au chef de l'Etat, faisant référence à une photographie du président en compagnie d'"un beau black, bodybuildé en prison et luisant de sueur tropicale" qui avait déclenché une vive polémique. Des mots qui n'ont pas manqué de faire réagir et qui ont été jugés homophobes. Après France-Culture, c'est donc une chaîne de télévision qui a décidé de lui couper le micro alors que son livre traite d'un sujet relativement important, à savoir l'AVC.

Sur le plateau de BFMTV Michel Onfray se défend ce dimanche d'avoir tenu des propos homophobes dans sa lettre ouverte au président de la République.

Interrogé par le Parisien, Benoît Thévenet, directeur général de 17 Juin Production, a assuré que c'était leur choix et non pas celui de France 5, de déprogrammer Michel Onfray: "Ce n'est pas de la censure". Le jour où tout cela sera calmé, il pourra revenir.

"Je ai appelé Marina Carrère d'Encausse pour lui dire: Tu déconnes à plein tube, raconte-t-il. Pareil goût relève de ta vie privée qui est celle du second corps du roi, elle ne devrait pas affecter ton premier corps qui est politique et républicain", enchaîne Michel Onfray. C'est lamentable de le décommander pour ces raisons. Le philosophe dénonce une " censure du service public audiovisuel ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL