Au moins cinq morts dans les inondations — Majorque

Solenn Plantier
Octobre 10, 2018

Actuellement blessé, Nadal, qui vit à l'année à Mnacor, sur l'île de Palma de Majorque, a proposé d'ouvrir les portes de son académie surplace pour porter secorus aux victimes des inondations qui ont ravagé la région ces dernières heures.

Au moins huit personne sont mortes et plusieurs sont portées disparues dans l'est de l'île de Majorque sur l'archipel espagnol des Baléares après des inondations, a appris l'AFP mercredi auprès des services d'urgence et du gouvernement régional.

Sur son compte Twitter, les services d'urgences indiquent avoir été informés dans la nuit de mardi à mercredi de la mort de quatre personnes dans le village de Sant Llorenç des Cardassar, le plus touché par ces inondations, et d'une cinquième personne dans le village de S'Illot.

RECORDAMOS la petición de @112IllesBalears de acercarse a la zona de Sant Llorenç, #Mallorca.

En l'espace de quelques heures, il y est tombé jusqu'à 220 litres de pluie par mètre carré.

"Je suis sorti de ma voiture comme j'ai pu, par une fenêtre, et j'ai nagé 500 mètres dans le courant pour arriver à une maison où je suis rentré par la porte de derrière", a-t-il indiqué. "Le village était devenu un torrent", a-t-il dit.

"Le plus urgent désormais est de trouver les personnes disparues pour donner à une réponse à l'inquiétude de leurs proches" après les "circonstances absolument extraordinaires du phénomène météorologique d'hier", a déclaré devant la presse le chef du gouvernement Pedro Sanchez, arrivé sur les lieux, en promettant des fonds pour aider les victimes.

Les secouristes sont à l'oeuvre depuis la nuit pour rechercher les disparus. Une centaine de renforts avec deux hélicoptères, huit véhicules et des chiens sont arrivés mercredi matin sur l'île, a annoncé l'Unité militaire d'urgence espagnole.

Le Palais royal a lui appelé à la "solidarité (.) de toute l'Espagne" face à la "désolation et la tragédie" vécue par les victimes.

A Madrid, en hommage aux victimes de ces inondations, une minute de silence a été observée à la chambre des députés, et le gouvernement régional des Baléares va décréter trois jours de deuil.

La star du tennis Rafael Nadal, originaire de l'île, a annoncé sur Instagram avoir mis à disposition les chambres de ses centres sportifs pour les personnes privées de leur logement après ces inondations.

Dans l'après-midi, Ibiza et Formentera dans l'archipel ainsi qu'une partie de la Catalogne, incluant sa capitale Barcelone, étaient toujours placées en état d'alerte orange, le troisième niveau sur quatre correspondant à un "risque important", par l'Agence météo nationale qui a mis en garde contre une intensification des précipitations sur les Baléares.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL