Cœur de Pirate se confie sur sa dysmorphie corporelle

Pierre Vaugeois
Octobre 15, 2018

Coeur de Pirate est habituellement plutôt discrète sur sa vie privée, n'en révélant habituellement que les grandes lignes.

L'auteure-compositrice-interprète est actuellement en Europe où elle poursuit sa tournée. Celui-ci porte entre autres à se préoccuper de manière excessive à un défaut de l'apparence physique, parfois imaginaire, parfois apparent (la préoccupation étant plus aiguë dans ce cas).

"J'en parle pas souvent mais".

Comme on parle beaucoup de santé mentale "ces temps-cis" aux dires de l'artiste, il était nécessaire à ses yeux d'en parler auprès de son public.

La chanteuse Cœur de pirate a encouragé les abonnés de sa page Instagram à ne pas hésiter à "se déconnecter" et à "se ressourcer pour se préserver" dans une publication au cours de laquelle elle se confie sur sa dysmorphophobie. "Je sais qu'Instagram c'est cool et j'ai l'air de montrer que ça va, mais c'est souvent une énorme source de triggers, et ce surtout parce que je ne contrôle pas tout le temps ce qui m'est présenté", écrit-elle.

"If something is triggering for you, know your limits and take care of yourselves", a-t-elle ensuite déclaré en anglais, ce qui pourrait se traduire par "si quelque chose vous dérange, connaissez vos limites et prenez soin de vous".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL