Campagne de vaccination antigrippale : plusieurs nouveautés

Evrard Martin
Octobre 6, 2018

Toutes les personnes de 18 ans et plus pour qui le vaccin est recommandé peuvent le retirer en pharmacie, sur présentation de leur bon de prise en charge de l'Assurance maladie.

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière débute officiellement ce samedi 6 octobre, mais l'Assurance maladie a indiqué avoir déjà adressé aux personnes concernées leur invitation à se faire vacciner, accompagné du bon de prise en charge à 100% et d'un document stipulant "5 bonnes raisons de se faire vacciner contre la grippe". Cette vaccination est recommandée pour les personnes de plus de 65 ans, celles souffrants de certaines maladies chroniques comme le diabète et enfin les femmes enceintes, rappelle le ministère de la santé. Les personnes fragiles et les soignants sont invités à se faire vacciner. "Car quelques patients achètent le vaccin et l'oublient dans le frigo, reconnaît Thierry Jay, de l'Union des Syndicats de Pharmaciens d'Officine dans la Drôme".

Le ministère ajoute que " l'Assurance maladie a également invité les professionnels de santé libéraux à se faire vacciner ".

Une campagne d'information sera déployée sur toute la France à partir du 26 octobre prochain. Par ailleurs, "un courrier d'incitation à la vaccination antigrippale a été envoyé aux directeurs des Ehpad", pour sensibiliser les salariés et les professionnels de santé qui interviennent dans ces établissements. Cette année, ces deux dernières catégories de patients auront elles aussi accès à la vaccination en pharmacie et auprès d'un infirmier en Auvergne Rhône-Alpes et Nouvelle-Aquitaine, mais aussi désormais dans les Hauts-de-France et en Occitanie. Fait nouveau, cela vaut pour les femmes enceintes et les personnes à risque qui n'ont jamais reçu le vaccin. Au total, plus de 12 millions de personnes sont concernées. Le premier bilan avait fait état de 13.000 morts, soit moins que les 14.400 de l'année précédente.

Des gestes simples doivent également être pris pour limiter la transmission du virus: se laver les mains, se couvrir la bouche et le nez lors des éternuements ou de toux, limiter les contacts physiques et porter un masque si nécessaire pour les personnes en contact avec des malades.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL