Chômage: Pas d'amélioration au 3e trimestre à La Réunion

Xavier Trudeau
Octobre 27, 2018

À La Réunion, le nombre de demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 169 090 au troisième trimestre 2018. La Creuse, en revanche, est frappée par une forte précarisation de ces demandeurs d'emploi, puisque leur nombre augmenbte sur un an de 0,9 %. Au deuxième trimestre, ces deux chiffres avaient déjà augmenté de 0,2%.

Au troisième trimestre 2018, à La Réunion, le nombre de demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 140 040. Ce nombre augmente de 0,9 % sur un trimestre (soit +160 personnes) et de 0,5 % sur un an. Ce nombre augmente de 0,3 % sur le trimestre (soit +1.390 personnes) et de 0,7 % sur un an. Elles ont ainsi atteint un nouveau record historique. Car si le chômage baisse bien dans le Calvados par rapport au dernier trimestre (-0,7 point, 33 670 demandeurs d'emploi), il augmente dans la Manche (+ 0,6 point, 18 950 demandeurs d'emploi), un département habituellement plus épargné. Il reste cependant légèrement orienté à la hausse pour les seniors (+0,2%).

En France (y compris Drom), ce nombre augmente de 0,4% ce trimestre (-1,0 % sur un an). Chez les moins de 25 ans, la hausse est de 0,3% mais la tendance sur un an reste à la baisse (-1%).

Globalement, les derniers indicateurs de la situation sur le marché du travail dressent un tableau contrasté.

C'est le deuxième trimestre consécutif de hausse après 0,2 % au précédent. Pourtant les chiffres publiés tous les trimestres par Pôle Emploi continuent d'exercer leur fascination sur politiques et observateurs. L'Insee prévoit un taux de chômage de 8,9% en fin d'année.

Cette perspective d'une décrue très lente n'a pas empêché mardi Muriel Pénicaud de maintenir "l'ambition d'arriver à un taux de 7%" d'ici la fin du quinquennat.

Autre levier de l'exécutif, la réforme de l'assurance-chômage qui sera négociée par les organisations patronales et syndicales à partir du 9 novembre sur la base d'une lettre de cadrage du gouvernement.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL