Cyberattaques : la Russie va convoquer l'ambassadeur néerlandais à Moscou

Claudine Rigal
Octobre 10, 2018

Le chef de la diplomatie russe a en outre confirmé que l'ambassadeur néerlandais à Moscou sera convoqué lundi au ministère des Affaires étrangères pour évoquer cette affaire.

Les Pays-Bas ont affirmé jeudi avoir déjoué en avril une tentative de piratage russe visant l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques (OIAC), dont le siège est situé à La Haye.

La Russie a dénoncé "un acte de propagande" et ironisé sur l'"espionnite aiguë" qui s'est, selon elle, emparée des Occidentaux.

L'OIAC enquêtait alors sur la nature de la substance utilisée le mois précédent pour empoisonner l'ex-agent double russe Sergueï Skripal et sa fille Ioulia, à Salisbury, en Angleterre.

C'est ainsi qu'Amsterdam vient d'expulser quatre présumés espions russes, qui avaient positionné un véhicule rempli d'équipements électroniques sur le parking d'un hôtel, proche du siège de l'institution internationale.

L'ordinateur portable retrouvé présenterait par ailleurs des signes de connexion aux réseaux de la Malaisie, en liaison avec l'enquête sur la destruction en 2014 de l'avion du vol MH17 de la Malaysia Airlines au-dessus de l'Ukraine.

Lors d'une conférence de presse donnée lundi à Moscou avec son homologue italien, Enzo Moavero Milanesi, Sergueï Lavrov a déclaré que ce voyage des quatre ressortissants russes aux Pays-Bas était une visite " de routine " qui n'avait à l'époque suscité aucune plainte des autorités néerlandaises. "Ils ne se sont pas cachés lorsqu'ils se sont installés à l'hôtel, ni lorsqu'ils étaient à l'aéroport, ni lorsqu'ils se sont rendus à l'ambassade, a-t-il fait valoir". Et d'ajouter: "Cela avait l'air d'être un malentendu ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL