Décès de Montserrat Caballé : retour sur ses plus belles prestations (vidéos)

Pierre Vaugeois
Octobre 8, 2018

Elle triomphe en 1972 à La Scala de Milan, dans "Norma" de Bellini. "Elle sera pleurée partout dans Barcelone, dans toute la Catalogne et toute l'Espagne", s'émeut le quotidien catalan qui rappelle la relation particulière de la soprano avec la ville. "C'est absolument unique dans l'histoire de la musique", disait d'elle dans un documentaire en 2003 l'ancien directeur de l'opéra de Vienne, Ioan Holender. En 1987, son ode à Barcelone en compagnie de Freddie Mercury fera le tour du monde. En 1956, elle fait ses premiers pas à l'opéra de Bâle dans "La Bohème" de Giacomo Puccini. "Elle a conquis New York", avait dit Horne.

Cette soprano dont le pianissimo était légendaire, comme sa puissance vocale et son medium velouté était venue souvent chanter en Provence, dans les Festivals les plus réputés. Une des chansons de l'album baptisé "Barcelona" sorti en 1988, avait d'ailleurs été choisie comme hymne des Jeux Olympiques de Barcelone, en 1992. Son interprétation, sans Freddie Mercury décédé en 1991, fut l'un des moments les plus marquants de la cérémonie d'ouverture.

A partir de 1992, ses problèmes de santé l'avaient obligée à raréfier sa présence sur scène pendant dix ans.

Un début d'incendie et une explosion se sont produits dans un local commercial.

Montserrat Caballé née à Barcelone en 1933, a continué à parcourir le monde jusqu'à ses 80 ans, offrant récitals ou concerts avec sa fille Montserrat Martí.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL