Déraillement du train à Salé : des centaines de personnes donnent leur sang

Claudine Rigal
Octobre 19, 2018

C'est le bilan du déraillement d'un train qui s'est produit ce mardi au Maroc, dans la commune de Sidi Bouknadel, à une vingtaine de kilomètres de la capitale.

Le bilan provisoire du tragique accident ferroviaire de Boulknadel est lourd: 7 morts et 125 blessés. Une enquête judiciaire a été ouverte "pour élucider les causes et les circonstances du déraillement" du train navette qui a percuté les piles d'un pont, a indiqué le procureur général du roi près la Cour d'appel de Rabat. Sept blessés graves, dont un se trouve en réanimation et trois en soins intensifs, sont à l'hôpital militaire de Rabat, selon l'agence MAP. Un communiqué du cabinet royal indique que Mohammed VI a donné ses instructions pour l'évacuation des blessés à l'hôpital militaire Mohammed V de Rabat, et prendra "personnellement en charge les frais d'inhumation des victimes et leurs funérailles ".

" Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'accident ", a précisé un communiqué laconique diffusé par l'ONCF, sans aucun chiffre.

L'ONCF a par ailleurs démenti certaines informations erronées véhiculées sur les réseaux sociaux, selon lesquelles des passagers d'un train ayant précédé celui qui a déraillé ont ressenti des secousses au niveau du lieu de l'accident. Selon la même source citant plusieurs médias locaux, le conducteur aurait perdu la vie.

Les autorités ont fait montre d'engagement et de réactivité dès les premières minutes après l'accident: des hélicoptères et une dizaine d'ambulances ont été immédiatement dépêchés sur les lieux en vue d'évacuer les corps des victimes et prêter main forte aux blessés.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL