Dernier hommage rendu à l'église arménienne de Paris — Charles Aznavour

Pierre Vaugeois
Octobre 8, 2018

La cérémonie s'est tenue dans l'intimité avec les proches de l'artiste, la presse a été tenue à l'écart du bâtiment religieux.

C'est avec le cercle des intimes que la famille à 12h15, ce samedi 6 octobre a accompagné Charles Aznavour dans sa dernière demeure: le caveau familial du cimetière de Montfort-l'Amaury (Yvelines).

Le chanteur Serge Lama fait partie des personnalités artistiques ayant assisté aux obsèques de Charles Aznavour. Il a souhaité reposer en paix aux côtés de ses parents et de son fils.

En Arménie c'est un jour de deuil national, décrété par les autorités. Les drapeaux du pays sont en berne et les églises célèbrent des offices à la mémoire du chanteur. Charles Aznavour s'est éteint lundi à son domicile dans le sud-est de la France, à 94 ans, à la suite d'une "défaillance cardio-respiratoire".

Inépuisable et débordant de projets, celui qui s'était imaginé vivre jusqu'à 100 ans avait repris la scène en septembre avec deux concerts au Japon. La femme du chanteur, Ulla Thorsell, est apparue éprouvée lors de cette vibrante cérémonie, entourée de ses trois enfants, Katia (49 ans), Mischa (47 ans) et Nicolas (41 ans), également très émus au moment de rendre hommage à leur paternel. Vendredi matin, la cérémonie aux Invalides avait attiré près de la moitié des Français présents devant leur TV, avec près de 2,8 millions de téléspectateurs en moyenne sur France 2, BFMTV et LCI, selon les chiffres des chaînes et de Médiamétrie.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL