Des hausses surprises pour certains contribuables — Taxe d'habitation

Xavier Trudeau
Octobre 10, 2018

L'allègement de la taxe d'habitation de 30% cette année pour 80% des contribuables devait compenser la hausse de la CSG qui frappe particulièrement les retraités.

La réforme de la taxe d'habitation ne concerne que les résidences principales. Si 22 millions de foyers fiscaux modestes profitent d'une baisse de 30 % de leur taxe d'habitation, des communes ont salé certaines additions.

Pour 20 % des contribuables, aucune baisse n'a été mise en place par le gouvernement. Son président Eudes Baufreton déclare à RMC: "Dans l'effet d'annonce quand il avait été dit que la taxe d'habitation allait être supprimée, il y a un grand nombre de contribuables qui n'avaient pas compris que ce n'était pas pour eux et qu'eux allaient payer plus cher parce qu'il faut que les communes se rattrapent". "Les collectivités locales avaient toujours la possibilité de supprimer certains abattements existants ou d'augmenter les taux", explique au quotidien Anne Guyot-Welke, porte-parole du syndicat d'agents du fisc, Solidaires Finances publiques.

En cause, l'augmentation des taxes locales dans au moins 5.680 communes selon un rapport parlementaire, publié cet été.

Certains s'inquiètent par ailleurs de voir d'autres impôts augmenter.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL