Des médecins extraient plus de 120 clous de l'estomac d'un patient — Ethiopie

Evrard Martin
Octobre 22, 2018

Plus de 120 clous et d'autres objets coupants ont été découverts dans le ventre d'un malade mental âgé de 33 ans par des médecins de l' hôpital Saint -Pierre à Addis Abeba, dans la capitale éthiopienne.

Des punaises, des aiguilles et du verre brisé également extraits.

"Le patient souffre d'une maladie mentale depuis 10 ans et avait arrêté de prendre ses médicaments il y a deux ans" a expliqué Dawit Teare, chirurgien de l'hôpital Saint-Pierre à l'AFP ajoutant que "c'est une raison probable pour laquelle il a commencé à consommer des objets".

Plus de chance que de mal, ces objets n'ont pas déchiré son estomac et le patient serait hors de danger.

Par chance, le patient se porte bien.

Le chirurgien dit avoir déjà opéré des patients souffrant de maladie mentale ayant avalé des objets coupants, mais jamais dans de telles proportions.

Retrouvez cet article sur LeParisien.frBarrières de péages ou "free flow": comment paie-t-on l'autoroute en Europe?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL