F1 - GP des Etats-Unis: Raikkonen retarde le sacre d'Hamilton

Solenn Plantier
Octobre 22, 2018

L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari), accroché dès le début du GP, a réussi à terminer 4e pour retarder le titre annoncé du Britannique, qui pourrait donc se décider dans une semaine au Mexique.

Hamilton compte donc 346 points au classement des pilotes, contre 276 pour Vettel. Hamilton n'a maintenant besoin que de cinq points pour être sacré champion avec trois épreuves à faire avant la fin de la saison. "Ce fut une belle bataille en piste".

Bref, la Scuderia a décidé d'offrir un baroud d'honneur à son pilote allemand - sur le front sportif et autant que médiatique, en l'imaginant destitué d'une pole position au profit de Lewis Hamilton - en misant en réalité sur le seul Kimi Räikkönen. A la fin, mes pneus n'étaient pas dans un très bon état, mais c'était pareil pour Max. Cela faisait longtemps que je n'avais pas gagné. "Ce genre de course, c'est ce que tout le monde veut voir en F1", a souri le Finlandais quatre jours après avoir fêté ses 39 ans. Mais il a néanmoins encore augmenté son avance sur Sebastian Vettel, qui s'est classé 4e devant Valtteri Bottas. "Après l'incident, j'ai dû revenir". J'espérais remonter, où qu'une voiture de sécurité arrive.

Côté Français, Esteban Ocon (Force India) a terminé 8e et Pierre Gasly (Toro-Rosso) 14e après avoir été pénalisé en qualifications, tandis que Romain Grosjean a abandonné dès le premier tour après un accrochage avec le Monégasque Charles Leclerc (Sauber), qui est lui aussi rentré aux stands plus tard.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL